AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 lost star (azias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azias Lincoln

avatar

INSCRIPTION LE : 21/11/2014
MESSAGES : 91
AVATAR : julian morris
PSEUDO : melaluly (mélanie)
CREDITS : (av) charney (signa) solosand (lyrics) maps by maroon 5
AGE : vingt-huit ans.
ACTIVITÉ : au chômage
BUCKET LIST : azead + aza + azéis + athias

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: néant intergalactique
RELATIONS:
MULTINICKS : jeene, l'ensorcelleuse

MessageSujet: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:27



who are we? just a speck of dust within the galaxy
© tumblr/lost stars, adam levine
azias desmond lincoln

- nom complet : azias, ça ressemble tellement à alias, un as. Que de sonorités agréables dans son prénom mais ce qu'il aime le plus c'est la proximité du a et z, la première et la dernière lettre de l'alphabet. Comme s'il liait ce qui ne peut être lié. desmond, nom du premier homme de la lignée des lincoln connu à ce jour. Et justement, son nom est lincoln. Rien de bien original, des lincoln en amérique, il y en a de partout. Il a de famille d'est en ouest, du nord au sud. Il a arrêté de compter. - âge, date et lieu de naissance : il a vingt-huit ans et va sur ses vingt-neuf. La trentaine le guette un peu plus jour après jour.  il est né le quinze septembre mille neuf cent quatre-vingt-huit à Ravenel. Né à Ravenel, il ne doute plus qu'il y mourra aussi. - origines et nationalité : y a pas plus ricain que lui, il est juste qu'au bout des orteils et des ongles. - occupation : actuellement, il est au chômage car incapable de travailler depuis quatre mois. Son patron s'est montré compréhensif un temps mais au bout d'un moment, il a dit stop. Sinon de base, il est critique littéraire pour payer les factures. Dans sa tête, il est poète (torturé). - statut civil :  il est veuf et au fin fond de la dépression. - traits de caractère : avant le drame, Azias était jovial, farceur, responsable, créatif, amoureux de la vie, cultivé, curieux, débrouillard, malin, séducteur, attentionné, poli, bien éduqué, heureux, optimiste, simple, un brin égoïste, perfectionniste, susceptible. Depuis le drame, Azias est déprimé, dépressif, méchant, désabusé, pessimiste, dur, alcoolique, faignant, égoïste, sale. Bref vous l'aurez compris, rien ne va plus. Le but étant de redevenir plus comme avant, comme l'homme charmant qu'il était - aspirations et désirs : relever la tête et sortir du gouffre, réussir à se pardonner et refaire sa vie, avoir des enfants, être reconnu en tant que poète, être meilleur que marshall.  - groupe : winter in my heart
mind over matter
vous considérez-vous comme heureux ? quelle est votre définition du bonheur ? - non, clairement non. Il l'était il n'y a encore pas si longtemps, il connaissait la félicité même, le bonheur extrême. Il avait tout : la femme parfaite, enfin parfaite pour lui. Ils allaient avoir leur premier enfant, ils gagnaient bien leur vie. Que pouvait-il rêver de plus ? Ah si, vivre de la poésie. Il aimerait avoir tout ce qu'il avait et en plus vivre de la poésie, c'est la définition du bonheur pour lui. qu'en est-il de votre vie spirituelle ? quelle est son importance dans votre quotidien ? - Sa vie spirituelle ? Il parle énormément avec lui-même ces derniers temps, il est vrai que ça va bien avec son côté poète. C'est l'essence même de son être, de ce qu'il est, ce qu'il connait. Enfant, il baignait aussi dans la religion, c'était une grande part de son existence mais il ne pouvait vraiment expliquer ce que ça signifiait. Il suivait, en grandissant, il a écarté tout cela de sa vie et à présent, il blâme la religion pour son malheur comme il blâme tout ce qu'il peut.
il boit du matin au soir et du soir au matin, principalement du rhum. Ça a surement à voir avec les pirates, il en était fan enfant. ◊ Il a la fameuse manie de citer un poète dans la plupart de ses conversations. C'est pas de sa faute, ça fait juste tilte dans son esprit. Il voit pas ça comme étalage de sa culture, c'est juste normal. ◊ Il adore courir même s'il a quelque peu arrêté depuis la mort de sa femme. Ça lui permet de se vider l'esprit. ◊ Il est capable de se damner pour un bon tiramisu. ◊ Accro à la caféine, il ne sort pas de chez lui le matin sans un café noir sans lait, sans sucre. Ceux qui boivent du café avec du lait, c'est pas des vrais, c'est dilué le bon et ceux qui en boivent avec du sucre, c'est mieux mais ça reste que c'est pas des vrais. Entre le tiramisu et le café, il s'est souvent demandé s'il n'était pas italien dans une autre vie. ◊ Il est allergique aux poils de chat ce qui a toujours été le malheur de Cysalie. Elle aurait tellement voulu en avoir un. A la place, ils ont acheté deux poissons rouges : Hector et Iznogoud. ◊ Il se pose trop de questions, il s'en est toujours trop posé et c'est un sacré handicap dans la vie. ◊ l'écriture a toujours été une de ses passions, il dirait même plus une révélation. Le genre de choses qui vous tombent dessus et vous savez bien que lutter ne sert à rien. ◊ Il a aussi une passion bizarre pour les films de kungfu. Oui ça, il ne l'explique pas non plus mais il adore et ça le fascine. Un jour, il s'est inscrit à un cours et a failli se casser un membre alors il se contente de regarder ◊ toby est son plus grand point faible, il le défendra toujours et le croira toujours, peu importe s'il se trompe. Mais pour lui, il ne se trompe jamais.


four times around the sun
- pseudo/prénom : melaluly/mélanie - âge : vingt ans. - région : lyon à l'année, bruxelles pour le semestre.. - commentaires/suggestions : j'aime, c'est pourquoi me voilà et surtout parce que j'aime trop le lien qu'on a élaboré clémence (bien qu'à l'origine c'est son oeuvre   ). - autres : i really want to love somebodyyyy - avatar : julian morris.





Dernière édition par Azias Lincoln le Ven 21 Nov - 22:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azias Lincoln

avatar

INSCRIPTION LE : 21/11/2014
MESSAGES : 91
AVATAR : julian morris
PSEUDO : melaluly (mélanie)
CREDITS : (av) charney (signa) solosand (lyrics) maps by maroon 5
AGE : vingt-huit ans.
ACTIVITÉ : au chômage
BUCKET LIST : azead + aza + azéis + athias

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: néant intergalactique
RELATIONS:
MULTINICKS : jeene, l'ensorcelleuse

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:28

coalition of one
Un vieux morceau de blues résonne dans les murs de l’appartement. Une faible lueur éclaire les lieux. Tout est sans dessus dessous. Au milieu du bazar environnant, un homme est assis par terre, la tête sur le canapé. Une bouteille de rhum dans la main droite, une photo dans la gauche. Une chaussure au pied gauche, le droit uniquement vêtu d’une chaussette trouée noire. La chaussure droite est portée disparue depuis une heure. Lieu de l’enlèvement : le port de Ravenel. Le pantalon est taché de vin, bière, rhum et d’autres liquides non identifiés. La chemise est froissée, pue l’alcool et la transpiration et est mal boutonnée laissant apparaître des poils de torse en bataille. Le visage n’est guère mieux : barbe de dix jours, yeux gonflés, tous rouges, les cheveux sont gras. Il ne ressemble à rien. C’est comme ça depuis quatre mois. Depuis l’accident. Depuis qu’il a tout perdu. Tout. A quoi bon prendre soin de soi ? Il ne lui reste rien. Il a pensé au suicide. Il y pense au moins deux fois par jour : quand il se lève et quand il se couche. Mais il est trop faible et lâche pour ça. Et pourtant tout à l’heure, assis, les pieds au-dessus de l'eau, il s’est dit à quel point il serait facile de sauter et de se laisser couler. Mais parce que couler il connaît bien. Il se laisse couler dans la monotonie de la vie. La noirceur de l’existence l’a totalement encerclé pour ne plus lui permettre de respirer. Autant en finir. Pourquoi il saute pas par la fenêtre ? La souffrance ne durerait plus que le temps de quelques secondes. Vingt. Trente. Peut-être quarante. Il retrouverait sa douce et si chère Cysalie. Oh Cysalie pourquoi l’as-tu quitté ? La vie semble si fade sans toi. Rien ne vient combler le trou béant que t’as laissé. T’avais pourtant promis de toujours rester à ses côtés. Le plan c’était de mourir vieux dans un lit laissant enfants et petits enfants heureux, après avoir vu le Taj Mahal, tu te rappelles ? Alors pourquoi t’es morte cette nuit-là ? Pourquoi tu t’es pas battue ? Pourquoi tu l’as laissé pleurer ta mort et la sienne ? Celle de votre bébé. Tu sais, la chose que vous appeliez la petite crevette. T’avais pas le droit de faire ça. T’avais pas le droit car si l’un devait partir en premier, il aurait voulu que ça soit lui. Parce que ta perte c’est trop dur. L’amour quand tout va bien, c’est génial. Tu fonces tête baissée. Tu plonges même. Mais alors quand ça va mal, quand ça finit c’est pire que tout. Tu peux rien faire parce que la vérité c’est que t’aimes trop pour pouvoir t’en foutres. Adrian il est à ce stade-là. Il peut pas surmonter. Il aime trop. Il est malade d’amour. Il veut pas la laisser partir, il peut pas, parce que sans elle il n’est rien. Dix ans d’amour. Qu’est-ce que tu veux faire après ça ? Il avait tout bien fait pourtant : il avait trouvé la fille, avait réussi à la garder, s’était installé avec elle, l’avait épousé et lui avait fait un enfant. Il avait même pas de maîtresse. Certes, il lui arrivait de fantasmer sur la réceptionniste de la boîte mais ça n’allait pas plus loin qu’un « bonjour » avec un regard charmeur. Jamais. Tromper Cysalie, c’était impossible. Parce qu’il l’avait fait une fois, au début. Il avait failli la perdre et ça l’avait refroidi à vie. Cysalie, il l’aimait, il l’aime trop. C’est pire qu’une drogue, parce que les effets ne cessent jamais. Il est constamment stone. Alors il boit pour oublier et parce que dans les profondeurs de l’alcool, il croit la voir, il croit qu’elle est toujours là. Avec lui.


◊ ◊ ◊

Tout avait pourtant bien commencé dans la vie pour Azias Lincoln. Fils de bonne famille. Il portait costumes du lundi au samedi. Dimanche, c’était costume spécial. Celui qu’on met à l’église. Oui les Lincoln sont protestants pratiquants et pas près de changer les traditions, enfin sur ce point Azias diffère. Ça a commencé à l’adolescence, crise identitaire oblige, il a fait son rebelle et puis il y a cru de moins en moins. Encore plus aujourd’hui. Si Dieu existe, il aurait pas tué Cysalie. Encore moins la petite crevette. Enfin. Il a fait son éducation dans des écoles privées tout comme son grand-frère, Marshall, sa grande-sœur Erin et son petit-frère, Toby. Jusqu’au jour où papa s’est fait viré. Les Lincoln ont eu moins de sous, ont déménagé et où tout le monde est allé dans le public. Azias avait treize ans et les hormones qui commençaient doucement mais sûrement à le titiller. C’est là qu’il a connu Siméon. Ce gamin si différent de tout ce qu’il avait connu. Il le trouvait rafraîchissant. Il lui vendait du rêve en barre et l’entraînait dans des plans encore plus farfelus à chaque fois. C’est là qu’Azias est devenu aventurier. Peur de rien aimait-il dire. On lui lançait un défi, c’était fait dans la demi-journée. Il a eu des problèmes, beaucoup de problèmes. Il revenait souvent avec des bleus au grand damne de ses parents qui avaient déjà assez de soucis. Maman continuait à bosser dans une boîte de pub et donc à être très peu là. Papa avait retrouvé du boulot et c’était mal payé. Il avait pas de temps à perdre tous les quatre matins chez le directeur du collège. Prends exemple sur Marshall et Erin qu’il disait. Tu parles, Marshall était à l’université, en droit pour devenir avocat et puis Erin, elle était présidente de son club scientifique au lycée et se destinait vers les études de médecine. Toby, lui on le laissait tranquille en tant que petit dernier et donc grand chouchou. Alors que le petit Azias, on ne lui présageait rien de bon. Petite racaille des Lincoln. Une racaille qui porte la chemise et le petit pantalon retroussé, tu parles de la crédibilité. Et puis elle est arrivée, surgissant de nulle part… Cysalie. Elle a tout changé. Dès qu’il a vu cette blonde plantureuse, Azias a perdu la tête. C’était elle et personne d’autres. Bien sûr, il n’était pas le seul dans le coup. Tu parles, une si jolie fille, tout le monde la veut. Mais il s’est battu. Elle lui plaisait. Il lui plaisait. C’était comme une évidence tous les deux. Un coup de foudre comme on en voit peu. Elle a tout changé. Elle a su calmer ses ardeurs pour les transformer en quelque chose de beau. A ses côtés, Azias se révélait. Il canalisait son énergie pour en faire quelque chose de productif. C’est là qu’il a pris goût à l’écriture. Mais n’allait pas croire, qu’il arrêtait toutes ses bêtises. Non il ne restait qu’un adolescent idiot et frimeur qui est prêt à tout avec son meilleur ami. Car même s’il avait trouvé LA fille, il n’en n’oubliait pas Siméon, son vrai frère, pas comme l’autre coincé de Marshall. Il y avait Toby aussi, évidemment mais lui, Azias le gardait volontiers.

Et puis ils sont arrivés au lycée et c’est là que Sinead a comblé le groupe. Un groupe de trois ça n’allait décidément pas, c’est trop bancal. Quatre c’est mieux. Quatre, nombre magique pour former une table. Parfait pour former un groupe de travail. Et bien pour l’équité aussi : deux filles, deux garçons. Bien pour pas qu’un se sente à l’écart ou comme chandelle. Sinead c’était ce qui manquait. Ils ne le savaient pas mais une fois trouvée, ce fut l’évidence. Pas question qu’elle les quitte. Sinead ça a toujours été sa meilleure amie même si bien sûr il n’était pas aussi proche que Cysalie et elle pouvaient l’être. Les trucs de filles, il n’a jamais pu rivaliser et ne l’a jamais voulu de toute façon. Mais c’était à elle qu’il faisait d’abord lire ses poètes avant de les offrir à Cysalie. Parce qu’Azias se rêvait poète déchu du vingt-et-unième siècle, comme le fils caché d’un Rimbaud ou d’un Musset. Mais jamais satisfait de son travail, il était capable de tout déchirer jusqu’à obtenir un tas de petits bouts de papier. Mais Sinead a toujours réussi à ce qu’il l’apprécie un peu plus. Elle avait les mots, elle les a toujours. Ils ont grandi tous les quatre, ont traversé les ans sans jamais se séparer. Azias et Cysalie toujours ensemble malgré des hauts et des bas dont la fameuse tromperie. C’était en première, avec Sauvanne une correspondante française. Une fille qui n’avait rien de spéciale ne serait-ce que de sacrés attributs et une audace à en faire pâlir plus d’une. Une semaine de sous-entendus et une soirée un peu arrosée ont eu raison des résistances d’Azias. Et parce qu’il n’est pas calculateur, il s’est fait prendre. Il s’en est mordu les doigts parce que Cysalie l’a fait ramer pour la récupérer. Tout semblait aller entre eux d’apparence mais quand ils étaient seuls, rien. Un vrai mur de glace qui installait une distance de sécurité d’au moins deux mètres. Mais rien ne saurait résisté à une déclaration d’amour enflammée et une bonne boîte de chocolats. Sinead et Siméon ont fini par se mettre ensemble. C’était comme la logique implacable qui venait dire bonjour. C’est vrai, Cysalie et Azias étaient ensemble, il semblait évident que Siméon et Sinead en face de même. Ils ont tous ensuite continué dans les études secondaires. Azias a étudié les lettres modernes. Il gardait toujours son rêve d’être poète dans un coin mais pour payer les factures, journaliste ou quelque chose dans le genre ça paraissait mieux quand même. Finalement, il a fini critique littéraire. C’est pas si mal. Il lit des bouquins, c’est sympa, y a pire. Et au moins on lui offre pleins de livres. De quoi garnir sa bibliothèque. Mais peut-être qu’un jour il vivra de poésie.

Une fois les études finies, il a demandé Cysalie en mariage. C’était naturel. Ils se sont mariés dans l’église qu’Adrian a si souvent fréquenté enfant. Maman a pleuré, Erin aussi. Cysalie était la fille en blanc qui s’avance dans l’allée, Azias le pauvre type en costard noir qui semble se liquéfier sur place. Mais ils se sont dits oui pour le meilleur et le pire. Ils ont fini par s’installer dans le quartier nord dans ce super appartement avec les hauts plafonds comme Cysalie aimait et avec la boulangerie à deux pas comme ça, il pourrait lui acheter un croissant pour le petit déjeuner tous les matins… Enfin le week-end, parce qu’il faut pas trop rêver non plus. Ils se sentaient bien. Ils allaient au théâtre. Ils étaient pas loin de Sinead et Siméon. La vie semblait suivre son cours normalement. Ils se voyaient vivre là jusque leur retraite avant de prendre une maison à la campagne où il n’y aurait que des champs. Ils auraient deux enfants, peut-être trois si un jour ils ont un accident ou une envie incontrôlable comme elle disait si bien. Ils feraient des voyages, verraient ce fameux Taj Mahal qui faisait si souvent rêver Cysalie. A un tel point, qu’un tableau le représentant orné l’un des murs du salon. Foutu Taj Mahal ! Ils surmonteraient la crise des dix ans en se prenant la tête méchamment et en se réconciliant sur une baise des plus épiques parce qu’ils seraient encore assez jeunes pour faire des folies. Celle des vingt ans pareil mais avec moins de rigueur et ainsi de suite jusqu’au jour où ils s’éteindraient dans une dernière étreinte dans leur lit au fin fond de la cambrousse américaine ou près de la mère. En Floride surement parce que c’est bien connu que là-bas y a que des vieux. Mais tout ça, c’est foutu. Tout ça a été gâché par cet accident. Non pas un accident, un meurtre. Parce qu’on a tué sa Cysalie mais pas que, dans ce terrible accident, Siméon a aussi été emporté. Ils ont rien fait de mal. Ils méritaient pas ça. Azias se souvient son visage radieux avant la fin. Ce visage restera gravé à tout jamais dans son esprit. C’est tout ce qu’il lui reste. Et comme si ce n'était déjà pas terrible de perdre l'amour de sa vie, il avait fallu que son meilleur ami parte avec elle. Il avait assiste impuissant sur la banquette arrière à ce cauchemar, Sinead à côté de lui. Il aurait voulu avoir été assis devant. Pourquoi s'était-il retrouvé derrière ? Il ne se le pardonnera jamais.

Depuis, il a dû organiser l’enterrement. Annoncer à tout le monde le décès de sa bien-aimée et au passage, au proche la mort aussi de la petite crevette. Mort mais aussi existence car peu de gens savaient. Il s’est terré chez lui sombrant dans l’alcool et fumant toujours plus. Il a arrêté de travailler, incapable de lire des livres évoquant ne serait-ce que le début d’un amour. Il a arrêté de voir les gens. Marre qu’on soit triste pour lui, qu’on le regarde avec de la pitié. Ça ne l’aide pas, ça ne fait qu’empirer les choses. La seule personne qui arrive à éclaircir un peu son horizon, c’est Sinead. Seules ses visites ne l’irritent pas parce qu’elle cherche pas à être une mère pour lui, sûrement parce qu'elle traverse la même chose que lui. Elle le prend comme il est et lui rentre dans le lard. Elle est là. Ça lui fait du bien. Et puis elle est venue s’installer chez lui un jour, sans prévenir. Elle a juste ramené ses clics et ses clacs et a pris le lit de la chambre d’amis. Il préfère qu’elle soit avec lui. C’est peut-être égoïste mais c’est un artiste, il est égoïste. Il s’est pas où ça va mener tout ça. Il arrive pas à imaginer le lendemain. Le jour présent est trop noir. L’alcool a surement consumé la moitié de ses neurones aussi ce qui n’aide pas. Il ressemble à rien mais pourtant il continue d’exister. Physiquement, en tout cas il est là.


Dernière édition par Azias Lincoln le Ven 21 Nov - 22:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:31

Ce choix d'avatars
Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Savy Plunket
i want to love you through the night, we'll be a sweet disaster
avatar

INSCRIPTION LE : 16/11/2014
MESSAGES : 91
AVATAR : Candice Accola
PSEUDO : Halstead ≈ Blandine
CREDITS : av@foxes
AGE : twenty-five yo
ACTIVITÉ : réceptionniste, au Hamilton Inn.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: no one, single lady.
RELATIONS:
MULTINICKS :

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:41

Julian Bienvenuuuue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tate Patterson

avatar

INSCRIPTION LE : 15/11/2014
MESSAGES : 486
AVATAR : levine.
PSEUDO : julie.
AGE : 31 ans.
ACTIVITÉ : masseur/kinésithérapeute.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: célibataire.
RELATIONS:
MULTINICKS :

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:42

julian.
je te souhaite la bienvenue.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcometosouthport.forumactif.org/
Azias Lincoln

avatar

INSCRIPTION LE : 21/11/2014
MESSAGES : 91
AVATAR : julian morris
PSEUDO : melaluly (mélanie)
CREDITS : (av) charney (signa) solosand (lyrics) maps by maroon 5
AGE : vingt-huit ans.
ACTIVITÉ : au chômage
BUCKET LIST : azead + aza + azéis + athias

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: néant intergalactique
RELATIONS:
MULTINICKS : jeene, l'ensorcelleuse

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:49

merci à vous trois I love you I love you I love you (un cœur pour chacun (a))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sage Hallward
THE BLOOD OF THE STARS FLOWED IN HER VEINS
avatar

INSCRIPTION LE : 08/07/2014
MESSAGES : 473
AVATAR : zoey deutch.
PSEUDO : rusty, anaïs.
CREDITS : gallaghers/tumblr.
AGE : 22 yo.
ACTIVITÉ : waitress.
BUCKET LIST : travel, raise a kitten, go skydiving.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: slowly falling.
RELATIONS:
MULTINICKS : wf ◊ nc.

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 21:53

Julian.
Bienvenue. I love you

_________________
"Your mother did not raise you with a wolf in your chest so you could howl over loosing a man." @R.I.B.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crosswinds.forumactif.org
Francis Hawking
HEART HAS REASONS THAT REASON CANNOT KNOW.
avatar

INSCRIPTION LE : 14/11/2014
MESSAGES : 431
AVATAR : sam claflin le magnifique.
PSEUDO : borealis. (clémence)
CREDITS : soapflaws, merci beaucoup.
AGE : vingt-six années.
ACTIVITÉ : interne en radiologie.
BUCKET LIST : CLARE ▲ rp ▲ rp

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: single.
RELATIONS:
MULTINICKS : ruth et sinead.

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 22:17

jotem sans rancune

_________________
since you've been gone.
loud explosion only you and I can hear. doors fly open, you're the cure for all my fears. all I see is you and I, you're the only lifeline, that I need tonight. I'm letting go. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 22:24

Julian Morris, très bon choix
Bienvenue et bonne chance pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Azias Lincoln

avatar

INSCRIPTION LE : 21/11/2014
MESSAGES : 91
AVATAR : julian morris
PSEUDO : melaluly (mélanie)
CREDITS : (av) charney (signa) solosand (lyrics) maps by maroon 5
AGE : vingt-huit ans.
ACTIVITÉ : au chômage
BUCKET LIST : azead + aza + azéis + athias

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: néant intergalactique
RELATIONS:
MULTINICKS : jeene, l'ensorcelleuse

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Ven 21 Nov - 22:27

merci sage et antonia

si, si rancune, c'est pour ça que je suis là Arrow (et moi aussi jomem bon et ok, jotem aussi un peu )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Hawking
HEART HAS REASONS THAT REASON CANNOT KNOW.
avatar

INSCRIPTION LE : 14/11/2014
MESSAGES : 431
AVATAR : sam claflin le magnifique.
PSEUDO : borealis. (clémence)
CREDITS : soapflaws, merci beaucoup.
AGE : vingt-six années.
ACTIVITÉ : interne en radiologie.
BUCKET LIST : CLARE ▲ rp ▲ rp

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: single.
RELATIONS:
MULTINICKS : ruth et sinead.

MessageSujet: Re: lost star (azias)   Sam 22 Nov - 0:06

bitch please, you know what i think about you
validée à tout jamais I love you

_________________
since you've been gone.
loud explosion only you and I can hear. doors fly open, you're the cure for all my fears. all I see is you and I, you're the only lifeline, that I need tonight. I'm letting go. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lost star (azias)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lost star (azias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lost star (azias)
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» STAR POWDERS
» Question application star powder
» Masques de Star Wars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ TIES THAT BIND :: NORTHERN SOMETHING :: BEACONS OF ANCESTORSHIP :: THEN THE QUIET EXPLOSION-
Sauter vers: