AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 give it another fortnight (r).

Aller en bas 
AuteurMessage
Sage Hallward
THE BLOOD OF THE STARS FLOWED IN HER VEINS
avatar

INSCRIPTION LE : 08/07/2014
MESSAGES : 473
AVATAR : zoey deutch.
PSEUDO : rusty, anaïs.
CREDITS : gallaghers/tumblr.
AGE : 22 yo.
ACTIVITÉ : waitress.
BUCKET LIST : travel, raise a kitten, go skydiving.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: slowly falling.
RELATIONS:
MULTINICKS : wf ◊ nc.

MessageSujet: give it another fortnight (r).   Mer 3 Déc - 18:15



only hold till your coffee warms
but don't hurry and speed

(▽▲▽)
_________________________________________

Satchel est un chiot labrador âgé d'à peine trois mois, dont elle a fait l’acquisition la semaine dernière. Une adorable petite boule de poils dont elle s'est énamourée dès leur rencontre. S'en occuper s'avère toutefois être plus difficile que prévu. En effet, il a une énergie infinie à revendre, incapable de rester immobile très longtemps. A vrai dire, elle a toujours été sûre d'être elle-même quelqu'un de dynamique, visiblement jamais à court de force. Elle avait tord, manifestement, le chiot parvient à l'épuiser sans le moindre mal. Et peut-être que les sorties tardives avec Reggie y sont pour quelque chose, aussi. C'est à l'aube qu'elle enfile son épais manteau gris, les yeux un peu gonflés et les cheveux relevés dans un chignon négligé. Le froid de ce début du décembre  se faufile sous les couches de vêtements et rencontre sa peau tels un millier de petits poignards invisibles. Elle sait cependant qu'elle n'allait pas avoir froid très longtemps, Satchel l’entraînerait assez vite dans une course effrénée à travers les ruelles de la ville. Il semblerait qu'en effet la minuscule boule de poils de ne l'est - minuscule - qu'en apparence, celle-ci possédant la force d'un cheval de trait. Une toute petite exagération. Les joues rougies par le mistral, elle s'avance au cœur de Ravenel emportée par Satchel, perdue dans ses pensées. Ses pensées, d'ailleurs, s'enfilent passant d'un pôle à l'autre, suivant une continuité qu'elle seule est capable de reconstituer. Elle songe à Reggie, bien sûr : il a pris une grande place dans sa vie, sans doute plus grande qu'elle ne l'aurait pensé. Et puis, à ses parents, toujours aussi protecteurs. Ils l'aiment, il n'y a aucune doute là-dessus, c'est juste que parfois un amour trop grand peut devenir étouffant. Et puis, il y a Joel, aussi. Ces derniers temps, il est particulièrement pensif. Mais il l'a toujours été, n'est-ce pas ? Elle est heureuse d'être l'une des rares personnes à qui son frère laisse entrevoir ce qu'il y a à l'intérieur. Elle l'a toujours considéré comme un cadeau du ciel, un ami offert par la nature. Malgré les années qui les partagent, ils sont aussi unis que les deux doigts de la main. Elle est tirée de sa rêverie par un petit cri de surprise. Satchel s'est jeté sur quelqu'un. Elle ramène le garnement vers elle d'un coup sec sur la laisse. « Oh mon Dieu, je suis désolée ! Il faut vraiment que je lui apprenne à se tenir ! », s'excuse-t-elle. Elle relève la tête et croise un regard vert qu'elle reconnaît directement. Ses yeux s'écarquillent et son visage se fend en un sourire éclatant. « Ivy ?! Bonjour ! » Elle garde un souvenir particulièrement clair de sa dernière rencontre avec la jeune femme. Elle était partie en reconnaissance, essayant d'en savoir plus sur la demoiselle qui hante les pensées de Joel. Elle avait essayé de jouer la carte de la subtilité, une tentative qui pourrait être qualifiée de piètre échec. En effet, elle a délibérément choisi d'ignorer que la subtilité n'est pas du tout son point fort. « Décidément, nos rencontres sont toujours mouvementées ! » Elle lance finalement un regard qu'elle veut noir au chiot, que ce dernier ignore totalement, manifestement intrigué par une pierre sur le sol.

_________________
"Your mother did not raise you with a wolf in your chest so you could howl over loosing a man." @R.I.B.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crosswinds.forumactif.org
Ivy Watsons

avatar

INSCRIPTION LE : 14/11/2014
MESSAGES : 119
AVATAR : emma stone.
PSEUDO : l'oisillon bleu.
CREDITS : bombshell (avatar).
AGE : twenty-eight yo.
ACTIVITÉ : literature professor.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT:
RELATIONS:
MULTINICKS : jamie bass.

MessageSujet: Re: give it another fortnight (r).   Jeu 4 Déc - 20:20


we used to say that we were brother and sister
we used to laugh and some live in better

sage and ivy
Une odeur de papier neuf. Une senteur propice à l’étude des vieux manuscrits. Une odeur de papier neuf et la jouissance intellectuelle d’y découvrir les nouvelles entrées du moment en matière littéraire. Ton coté geek n’aurait pu être plus heureux qu’en cet instant. Appuyé contre l’un des murs de la librairie, juste entre deux étagères de bouquins quelques peu désordonnés par le passage de jeunes lecteurs, tu étais plongé dans un livre. Ce dernier ne faisait guère partie du programme pour les lycéens, non au contraire il s’agissait tout simplement d’une lecture personnelle. La suite du premier tome d’un roman policier où subsistait une pointe de fantastique. Une aventure qui avait suscité ta curiosité, captivé ton intérêt. Grande lectrice tu lisais un peu de tout en passant toutes sortes de genres. Il t’arrivait bien évidement d’être attentive à une simple coupure d’article se basant sur un fait psychologique tout comme cela était le cas d’un simple conte pour enfant. A travers chacun d’eux, tu trouvais toujours le moyen d’en extraire une vision philosophique, un attrait propice à une morale logique. Chaque lecture, chaque histoire pouvait se lier les unes aux autres apportant alors un sens. Un sens où le pouvoir d’un mot peu avoir une signification explicite ou bien implicite. Lecture de passion ou lecture professionnelle, tu parvenais quoi qu’il arrive à en retenir du plaisir et un bien être intérieur. Un fait véridique, qui avait chassé bon nombre de tes mauvais vestiges remontant à l’enfance. Ton en fronçant ton nez mutin, tu esquisses un sourire espiègle au coin des lèvres suivant le fil de lecture de ton livre. Tu tournes une énième page, tes prunelles verdoyantes plongées pleinement dans ton épopée contemporaine du moment. D’une certaine manière, le frère du héros te faisait incroyablement penser à la personnalité de Joël, le jeune homme qui quelques semaines plus tôt était venu remorqué ta voiture.  A la pensée de son appellation, tu lèves le nez de ton ouvrage, souriant idiotement aux corneilles. Décidément tu étais une personne irrécupérable quelques fois ! Tu lèves le regard au ciel avant de secouer la tête. Tu fermes finalement ton bouquin tout en prenant la direction de la caisse afin de régler ton achat. A force de venir plusieurs fois par semaine, tu avais eu le droit à une carte spéciale clientèle et les avantages n’en demeuraient plus avantageux encore. Avec les prochaines fêtes de noël, tu aurais de quoi faire quelques économies d’ailleurs. La bibliothécaire te couve d’une expression chaleureuse et bienveillante, toujours le sourire accroché aux lèvres. Elle te rappelait ta grande tante Dorys. Ton stage dans cette boutique t’avait beaucoup aidé mais il avait été avant tout agréable et gratifiant sur plusieurs points. Depuis tu venais toujours acheter tes œuvres littéraires ici, envoyant également tes élèves les plus demandeurs. Comme toujours, elle t’offre un paquet de cookies au chocolat et à la noisette, ses joues rosies par la chaleur du magasin. Tu la salues d’un grand sourire sincère avant de quitter la boutique, prenant soin de rajuster ta grosse écharpe en laine blanche et ton bonnet assorti. En début décembre les premières brises hivernales étaient présentes. Les mais dans les poches, tu t’apprêtes à reprendre ta marche lorsqu’une boule de poils te saute amicale et joyeusement dessus. Une surprise étonnante mais une bonne surprise. « Oh mon Dieu, je suis désolée ! Il faut vraiment que je lui apprenne à se tenir ! ». Un petit cri feint t’échappe et tu rigoles de bon cœur en t’abaissant à la hauteur du petit labrador à l’esprit joueur. « Ivy ?! Bonjour ! ». Cette voix ne t’était pas complétement inconnue, ravivant des souvenirs dans ton esprit et ce n’est qu’en relevant la tête vers ton interlocutrice que tu prends note de l’identité de Sage. Tu caresses affectueusement l’animal le sommet du crâne avant de te relever. « Sage, ça alors ! ». Lui dis-tu jovialement avant de la prendre brièvement dans tes bras. Spontanée et vraie tu l’avais toujours été que veux-tu. « Décidément, nos rencontres sont toujours mouvementées ! ». Tu suis le mouvement de son regard, riant à la vue de son expression dont elle affuble la petite bête. D’un rire amusé, tu secoues la tête. « On peut le dire, c’est vrai mais je crois que c’est plutôt la semaine en fait. ». C’est vrai, en début de semaine, tu étais rentré en collision hasardeuse avec Joël et une tasse de café était venue s’étalé sur l’ensemble de tes affaires. Une situation plutôt comique en soi, en plus d’avoir la joie de rencontré à nouveau le brun. « Ton compagnon à quatre pattes semble se porter comme un charme et toi comment tu vas ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
give it another fortnight (r).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RFA : Royal Fleet Auxiliary
» Marilyn Monroe
» Give me moor
» (M/LIBRE) DANIEL CRAIG ~ give me the blame
» (dixon), you never know when to give up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ TIES THAT BIND :: RAVENEL, SC, USA :: GOOSE CREEK-
Sauter vers: