AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 (r/gin) this is how we do.

Aller en bas 
AuteurMessage
Tate Patterson

Tate Patterson

INSCRIPTION LE : 15/11/2014
MESSAGES : 486
AVATAR : levine.
PSEUDO : julie.
AGE : 31 ans.
ACTIVITÉ : masseur/kinésithérapeute.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: célibataire.
RELATIONS:
MULTINICKS :

(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. EmptyDim 23 Nov - 0:40



© tumblr/goslingmyself
gin and jake


De toutes ma vie, je n'ai jamais passé un seul entretien d'embauche. C'est vrai. Je n'ai jamais postulé pour obtenir un emploi. J'avais bien proposé mon aide à certains de nos voisins pour gagner un billet en tondant leur pelouse ou en réparant de vieilles bricoles chez eux, mais je n'avais jamais été confronté à un réel employeur. Même pour devenir soldat. Mais ça c'était une autre affaire. Et aujourd'hui encore, si j'étais employé de bar, je n'avais pas eu à passer quelque entrevue que ce soit. J'avais obtenu ma place en faisant un pari avec Jack un beau soir peu de temps après mon retour à Ravenel. Et tout ce que je pouvais en dire de ce job, c'est qu'il me dépanait bien. J'allais enfin pouvoir atteindre une somme d'argent correcte pour aller louer un appart ou peut-être même m'acheter une maison. À trente ans ça se fait, non? Acheter une propriété. Quoi qu'il en soit ce soir j'étais de service. Et le moins que l'on puisse dire est que la soirée avait été mouvementée. Plusieurs conflits avaient éclatés et j'avais donc du, à plusieurs reprises, botter le cul de mecs qui ne tenaient même plus debouts sur leurs jambes. Mais l'horaire de fermeture approchait et tandis que je confisquais les clés de voiture des quelques épaves restantes dans le bar et leur appelais un taxi, je vis l'une de mes collègues commencer à sortir l'attirail de la parfaite petite soubrette. Je m'empressais alors de mettre les ivrognes dehors et de fermer la porte pour tirer des mains de Gin la serpillère. « Ça ira plus vite à deux va. » Je ne savais pas depuis combien de temps elle travaillait ici. Mais il me semble qu'elle avait été employée avant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcometosouthport.forumactif.org/
Invité
Invité



(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: Re: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. EmptyLun 24 Nov - 0:10



Jack & Gin


Faire la belle, réajuster la bretelle de son soutif push-up, ignorer la douleur des chaussures à talons, rire aux blagues des clients bourrés et sourire, ce job n'avait rien de reposant pour Gin mais même si elle s'en plaignait à la première occasion, elle aimait ce travail. Elle aimait pouvoir se divertir tout en travaillant, oublier l'espace d'un instant son 'invalidité'. Son premier réflexe quand la fin de son service arriva, fut d'enlever son appareillage auditif et d'échanger ses talons avec une paire de vieilles baskets bien plus confortable pour nettoyer. Le ménage, c'était l'histoire de sa vie, matin, midi et soir, dans des endroits différents mais jamais chez elle et le bazar qui s'y trouvait contrastait étonnamment avec ses habitudes presque obsessionnelles. Une grande partie des tables étaient déjà nettoyées, il restait le sol et les tables des derniers clients. La fatigue commençait à la gagner, la journée n'avait pas été de tout repos, une maison sans dessus-dessous à nettoyer, un pneu de son vélo avait crevé et ce soir, les gens semblaient s'être donné le mot pour devenir insupportable. Alors qu'elle ramenait le nécessaire pour nettoyer ce merdier, elle sentit la serpillière lui échapper des mains. Gin essaya de la rattraper avant de se rendre compte qu'elle n'était pas tomber mais que son collègue avait prit l’initiative de la lui prendre des mains. « Ça ira plus vite à deux va. » Les yeux bleus de la demoiselle scrutèrent le moindre centimètre visible de Jake avant d'ouvrir la bouche. « Pas besoin de te trouver des excuses, si tu veux passer du temps avec moi, tu peux me le demander directement. » dit-elle tout en faisant glisser sa main le long du bras de Jake. Un clin d’œil, un sourire puis elle attrapa la lavette et s'éloigna de quelques tables. « Alors, Monsieur Propre, comment se passe la vie à Ravenel ? » Cette question était à la fois une façon d’engager la conversation, d'occuper son esprit et à la fois une façon détournée de savoir des choses sur la vie de son charmant collègue. Jake était un mystère, un secret à lui tout seul et comme un mystère, il éveillait la curiosité de Gin. Les questions se bousculaient dans son esprit. Pourquoi était-il seul? Y avait-il une femme sur cette Terre qui avait fait fondre le cœur de ce grand gaillard? Pourquoi était-il en ville? Pourquoi travaillait-il au Wicked Lady? Tout en attendant la réponse de Jake, Gin continua son petit ménage, ramassant les débris sur les tables.
Revenir en haut Aller en bas
Tate Patterson

Tate Patterson

INSCRIPTION LE : 15/11/2014
MESSAGES : 486
AVATAR : levine.
PSEUDO : julie.
AGE : 31 ans.
ACTIVITÉ : masseur/kinésithérapeute.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: célibataire.
RELATIONS:
MULTINICKS :

(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: Re: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. EmptyLun 24 Nov - 19:20


« Pas besoin de te trouver des excuses, si tu veux passer du temps avec moi, tu peux me le demander directement. » L'une de ses mains glissait sur mon bras alors qu'elle me lançait un faux regard lubrique. Et j'attendais qu'elle s'éloigne de quelques tables pour sourire sans qu'elle ne s'en aperçoive. Depuis que j'étais rentré au bercail les personnes que je côtoyais le plus étaient celles avec qui je travaillais. Gin en faisait partie. Et je l'aimais bien. Malgré son trop plein de questions permanent. Je fis claquer la serpillère sur le sol en cherchant l'inspiration pour lui répondre. « J'avais peur que la liste de tes rendez-vous amoureux soit si longue que tu ne trouves pas un seul créneau horaire à m'offrir. » Je lui fis ainsi face en faisant mes plus beaux yeux de chat potté. Bien sûr c'était crâmé à l'avance que j'essayais là de jouer la comédie. Mais c'était drôle tout de même. « Alors, Monsieur Propre, comment se passe la vie à Ravenel? » Mal? Je suis définitivement l'homme le plus seul de la ville. Abandonné de tous liens affectifs, qu'ils soient amoureux ou fraternels. Le pied quoi. « Très bien. Je me suis trouvé un job tout à fait correct qui me permettra bientôt de m'acheter cette maison en ruines que j'ai vue l'autre fois sur Elloree Drive. Mis à part ça je suis quand même sacrément embêté parce-que l'une de mes nouvelles collègues -qui s'appelle Ginger mais que les clients appellent Gin ici depuis plus longtemps que moi- est tombée éperduement amoureuse de moi. » Elle était curieuse, je le savais. Et j'ignorais si ce que je venais de lui dire ici l'avait convaincue ou non. Quoi qu'il en soit elle allait devoir s'en contenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcometosouthport.forumactif.org/
Invité
Invité



(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: Re: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. EmptyMer 26 Nov - 0:06

Elle n'arrête pas de nettoyer, sa main fait des gestes circulaires, comme sa mère lui a apprit puis elle frotte sur quelques tâches collantes et récalcitrantes, à l'odeur de la bière, sans doute renversé au début du service. Elle fit une pause entre deux tables pour s'attacher les cheveux, la chaleur commençait à gagner son corps. Elle sentait son dos s'humidifier un peu comme après une séance de sport intensive, elle essaya d'en faire astractions, se concentrant sur Jake. « Si besoin, je trouverais toujours du temps pour toi, mon  bel Apollon.  » Les surnoms, c'est son dada et plus ils sont ridicules et ringards plus elle aime ça. Elle jette la lavette dans un seau puis commence à retourner les chaises sur les tables pour faciliter le lavage au sol de son collègue. Dès que Jake commence sa réponse, elle s'arrête et l'écoute, espérant enfin un détail sur la vie mystérieuse de cet homme qui partage presque toutes ses nuits, en travaillant bien évidemment. Elle est suspendue aux lèvres de Jake, elle espère enfin obtenir le Graal mais elle fulmine intérieurement quand elle comprend le chemin que prend cette discussion. Elle plisse les yeux, elle vient de se faire prendre à son propre jeu puis lui tourne le dos pour s'éloigner un peu plus. Elle traîne des pieds, fait cogner intentionnellement les pieds des chaises sur les coins des tables. « Cool, c'est cool pour la baraque. Moi je veux ouvrir un magasin de sucreries, c'est pour ça que j'ai deux jobs, pas une minute à moi et une vie privée très restreinte. » Elle lui jette un coup d’œil rapide, nouvelle méthode, partager pour recevoir, faire pitié pour arriver à ses fins. « Tu sais, je veux pas me mêler de choses qui ne me concernent pas mais cette collègue, tu devrais peut-être céder, la laisser obtenir ce qu'elle souhaite. En plus avec un prénom comme celui-ci, elle doit être une super femme ! » Autant rentrer dans le jeu de Monsieur. Discrètement, elle se rapproche de lui, elle a terminé de bouder et puis il y a plus de tables de ce côté là.  »Je comprend cette femme, si j'étais pas moi même attirée par la gent féminine, je suis sûre que je serai tombée sous ton charme. » Elle fait attention à ne pas marcher là où il a lavé, c'est pas le moment de déclencher la troisième guerre mondiale. « Puis je te connais un peu quand même, je suis sûre que tu l'as bien allumé avec ton petit minois, tes muscles saillant et ton cul moulé dans tes jeans ! Une vraie allumeuse !»  Elle s'assit sur un des tabourets près de bar, une pause lui semblait nécessaire.  Sa main droite servait d'éventail.  « Je devrai prendre une photo de toi en train de laver le sol pour ta futur femme. On sait jamais, d'ici là, tu sauras peut-être plus comment ça s'utilise. »
Revenir en haut Aller en bas
Tate Patterson

Tate Patterson

INSCRIPTION LE : 15/11/2014
MESSAGES : 486
AVATAR : levine.
PSEUDO : julie.
AGE : 31 ans.
ACTIVITÉ : masseur/kinésithérapeute.

✻ HEAD IN THE SNOW
STATUT: célibataire.
RELATIONS:
MULTINICKS :

(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: Re: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. EmptyJeu 27 Nov - 19:03


« Si besoin, je trouverai toujours du temps pour toi, mon bel Apollon. » Elle me fit ricaner comme un adolescent attardé. « Quelle généreuse attention. » Et je la regardais en me faisant de l'air avec la main de libre qu'il me restait. Comme si je pensais rougir ou quelque chose de ce genre. Je la trouvais amusante moi cette petite. Un peu fouine, mais amusante. « Cool, c'est cool pour la baraque. Moi je veux ouvrir un magasin de sucreries, c'est pour ça que j'ai deux jobs, pas une minute à moi et une vie privée très restreinte. » Je passais la serpillère dans le seau pour la tremper puis l'essorait avant de l'étaler au sol. Tout ça en écoutant très attentivement ce que me racontait ma collègue. J'étais resté vague sur ma vie quand elle me l'avait demandé. Mais c'était simplement parce-que je jugeait que je n'avais rien d'intéressant à lui raconter. Ou alors rien que je n'avais envie de lui dire. « Ah oui? Je ne le savais pas ça. Et alors qu'est-ce que tu as choisi comme second job? » Déjà ça m'arrangeait bien de rediriger la conversation sur elle. Et en plus je me montrais curieux de savoir quel deuxième statut elle occupait en plus de serveuse ici. En tous cas elle devait être sacrément courageuse et tenir sacrément à son projet pour accepter de se tuer à la tâche de cette façon. « Tu sais, je veux pas me mêler de choses qui ne me concernent pas mais cette collègue, tu devrais peut-être céder, la laisser obtenir ce qu'elle souhaite. En plus avec un prénom comme celui-ci, elle doit être une super femme! » À savoir qu'elle parlait d'elle ici comme d'une autre personne. Alors je la regardais en prenant un air très septique. Histoire de. Enfin pour l'enquiquiner. « Bof. Disons qu'elle est correcte quoi. » J'attendais que son regard croise ma direction pour lui faire un clin d'oeil. « Je comprends cette femme, si j'étais pas moi-même attirée par la gente féminine, je suis sûre que je serais tombée sous ton charme. » J'avais l'impression qu'une fontaine de roses me tombait soudainement sur la tête. Que je baignais dans les fleurs. Ou alors c'était ma tête qui grossissait de trop. « Si tu essaies de me faire comprendre que tu es tombée sous mon charme Gin vas-y. Je t'écoute. » On ne sait jamais non? « Puis je te connais un peu quand même, je suis sûre que tu l'as bien allumée avec ton petit minois, tes muscles saillants et ton cul moulé dans tes jeans! Une vraie allumeuse! » Je répétais mes mouvements avec la serpillère. « Parce-que ça t'arrive souvent de mater mon derrirère? Est-ce que je dois m'inquiéter? » Je n'allais pas m'inquiéter le moins du monde en fait. Mais autant jouer le jeu jusqu'au bout n'est-ce-pas? « Je devrais prendre une photo de toi en train de laver le sol pour ta future femme. On sait jamais, d'ici là, tu sauras peut-être plus comment ça s'utilise. » Je me redressais. « Attends, tu me prends pour une véritable enflure là? Un macho de première? » Je fis quelques pas histoire de détruire la distance qui nous séparait l'un de l'autre. Traînant ma serpillère derrière moi. « Donne-moi ton téléphone. » Mais Gin n'eut aucune réaction. Alors je répétais ma demande. « Allez! Donne-moi ton téléphone! » Je tendais la main en sa direction attendant qu'elle y pose son cellulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcometosouthport.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




(r/gin) this is how we do. Empty
MessageSujet: Re: (r/gin) this is how we do.   (r/gin) this is how we do. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(r/gin) this is how we do.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊹ TIES THAT BIND :: REACHING FOR THE CLOUDS :: AS THE LIGHTS FADE AWAY-
Sauter vers: